Enlisé avec le camping-car ? C’est comme ça que vous sortirez.

Festgefahren mit dem Wohnmobil? So kommt ihr wieder raus.
Festgefahren mit dem Wohnmobil? So kommt ihr wieder raus.
Dernière mise à jour:
Werbung

Les vans tout-terrain sont en plein boom. De plus en plus de camping-cars et de mobile-homes équipés de 4 roues motrices sont mis sur le marché par les différentes marques, élargissant ainsi les destinations possibles. Mais si l’on n’y prend pas garde, on peut très vite se retrouver coincé. Dans ce cas, la seule chose qui aide en cas de doute est la connaissance de stratégies permettant de se libérer soi-même. Enlisé avec le camping-car ? Voici comment vous en sortir et nous vous donnons quelques conseils à ce sujet.

Les différents types d’enlisement

Il existe différentes situations qui doivent être comprises comme un enlisement. Tous ont en commun le fait que la traction propre au véhicule n’est plus suffisante pour permettre la propulsion. L’une des variantes de l’enlisement est que le véhicule s’appuie sur le bas de caisse. Elle s’est donc enterrée parce que les roues ont patiné. D’un autre côté, il se peut que l’adhérence ne soit pas suffisante. Cela signifie qu’il n’est pas possible de monter une pente, car les roues patinent sur un sol glissant. On ne peut alors plus avancer et on se retrouve bloqué, sans que son propre véhicule ne s’accroche d’une manière ou d’une autre. Notre texte porte uniquement sur la variante de l’immobilisation, dans laquelle le véhicule est enterré.

1ère mesure : réduire la pression des pneus

L’un des conseils les plus importants dès que l’on s’enlise : Réduire la pression des pneus. Déjà assez loin. La pression cible est alors d’un peu moins de 1 bar. Ne vous inquiétez pas : les pneus ne se cassent pas si vite, surtout si vous roulez lentement et que vous augmentez la pression des pneus dès que vous êtes à nouveau libre.

Avoir une pelle et quelque chose à mettre sous la main

Celui qui s’est enlisé doit souvent, après avoir réduit la pression des pneus, faire de la place sous le véhicule, car il s’est enfoncé. Les roues ont patiné, le matériau sous les roues a été éjecté et le soubassement s’est complètement affaissé à un moment donné. Maintenant, il faut creuser ici et faire à nouveau de la place. En effet, si le véhicule est posé, la résistance est trop importante et le véhicule ne peut pas se mettre en mouvement. Le creusement se fait à l’aide d’une pelle ou, en cas de nécessité, avec la plaque d’immatriculation démontée. Cela fonctionne très bien, surtout dans le sable de Römö.

Werbung
relleumdesign
Pelle
Il faut toujours avoir une pelle sur soi pour pouvoir creuser soi-même en cas de besoin.

Utiliser toute la technologie du véhicule dès la première fois

Désactiver l’ESP, utiliser toutes les techniques de transmission intégrale disponibles. Cela signifie : activer le blocage, activer les quatre roues motrices, enclencher la deuxième vitesse et démarrer tout en douceur. Pourquoi désactiver l’ESP ? Parce que cela désactive également le système anti-patinage. Il serait fatal d’essayer de sortir d’une situation bloquée et que la force soit retirée de la roue au moindre patinage. Enlisé avec le camping-car ? C’est comme ça que vous sortirez.

Partenaire à l’extérieur, démarrer lentement – Enlisé avec le camping-car ? C’est comme ça que vous sortirez.

Le poids du véhicule devrait être réduit lors de la sortie. Le fait qu’un éventuel passager descende de la voiture aide également. Il le fait pour réduire le poids du véhicule, mais aussi pour pouvoir donner des indications de l’extérieur sur le fait que les roues tournent librement ou qu’elles développent une traction. Il indique donc au conducteur si la tentative de libération a réussi ou si l’on roule encore plus fort.

Conseil important : ne vous enlisez pas

Notre dernier conseil ressemble à une blague : la meilleure stratégie pour se libérer est de ne pas s’enliser du tout. Mais derrière cela se cache une stratégie de voyage tout à fait fondamentale : on évite aussi longtemps que possible toute possibilité de s’enliser. Chaque passage qui favorise le dernier du véhicule comporte le risque de casser quelque chose sur le véhicule. Alors votre voyage est terminé pour le moment. Vous n’avez pas acheté de véhicule 4×4 pour ça. La traction intégrale, les éventuels blocages et treuillages ne devraient être utilisés que lorsqu’il n’y a absolument aucune possibilité de contourner le mauvais passage.

×